Comment développer sa patientèle en tant que médecin ?

Home / Non classé / Comment développer sa patientèle en tant que médecin ?

Les études de médecine ont beau être longues et complexes, elles ne préparent pas les praticiens à toutes les questions pratiques de leur future vie quotidienne. Savoir comment développer sa patientèle en tant que médecin s’apprend alors sur le tas et peut devenir une période fastidieuse et frustrante.

Voici les points à ne pas négliger pour acquérir des patients lorsqu’on s’installe comme médecin.

I. Attention à l’emplacement et l’ambiance de votre cabinet

Ce premier conseil est peut-être évident mais il est toujours bon de revenir rapidement dessus. La localisation que vous allez choisir détermine déjà en grande partie votre activité. Posez-vous quelques questions essentielles :

  • Votre cabinet sera-t-il facilement accessible ? (parking, transports, accès handicapé…)
  • Quel est le ratio entre les médecins déjà installés et le nombre d’habitants ?

N’oubliez pas que vos patients sont des personnes malades. Un cabinet agréable, avec quelques efforts de décoration sans avoir besoin d’en faire trop, peut mettre un peu de baume au cœur.

II. Misez sur votre réseau

Le réseau et le bouche à oreille n’ont plus autant d’impact qu’il y a vingt ans en arrière mais ils ne doivent en aucun cas être écartés de la stratégie d’un médecin qui souhaite développer sa patientèle.

Il ne faut pas hésiter à aller rendre visite à vos confrères du coin afin de vous présenter lors de votre arrivée puis, de temps en temps, pour entretenir ces précieuses relations.
Dans cette même idée, nous vous recommandons d’aller à la rencontre des commerçants de votre quartier. Munissez-vous dans l’idéal de cartes de visites que vous pourrez distribuer.

III. Soyez visible sur Internet

Imaginons une femme – appelons la Lisa – qui se fait recommander deux médecins proches de chez elle par une amie. Le réflexe de Lisa est d’aller rechercher les noms de ces deux médecins sur Google pour s’en faire une opinion. Le premier apparaît uniquement sur un annuaire des Pages Jaunes, le second a son propre site internet, complet et rassurant.

A votre avis, quel médecin choisira Lisa ?

A. Développer sa patientèle de médecin grâce au référencement d’un site

Vous l’avez deviné, Lisa choisira le second médecin ! Il est grand temps d’envisager la création de votre site internet si cela n’est pas encore fait. D’une part, un site internet est aujourd’hui un outil puissant pour gagner en visibilité.

Avec un référencement professionnel axé sur votre métier dans le médical, la portée de votre site peut être considérable et devenir un atout majeur pour le développement de votre patientèle. On estime que la 1ère position dans les résultats de recherche de Google génère 33% des clics, donc du trafic. Votre objectif : positionner votre site le plus haut possible dans les résultats de recherche sur des mots clés pertinents. Exemple : « médecin + votre ville » ou « votre nom + votre ville ».

B. Gagner la confiance de sa future patientèle

Partez du principe que personne ne vous connaît au démarrage de votre activité. Vous devez donner à ces personnes des raisons de franchir le seuil de votre cabinet et pour cela il n’y a pas de secret, vous devez leur inspirer confiance.

Pour revenir sur ce que nous disions dans le second paragraphe, saviez-vous que 72 % des internautes font autant confiance aux avis en ligne qu’aux recommandations personnelles ? Sollicitez vos premiers patients pour qu’ils laissent sur votre site un avis sur vos services. Vous vous rendrez rapidement compte de l’importance du bouche à oreille à l’ère du digital !

Cette confiance peut aussi se gagner en démontrant votre expertise via des articles de blog. En partageant votre savoir à travers des articles utiles, vous allez pouvoir communiquer auprès de professionnels de santé mais également auprès de potentiels futurs patients. Notez qu’en plus d’augmenter votre légitimité en tant que médecin, tenir un blog avec des articles qualitatifs est excellent pour le référencement naturel.

Pensez à réserver une partie de votre site à une présentation : qui êtes-vous ? Quels sont vos diplômes, vos spécialités ? Pourquoi aimez-vous votre métier ?

 

S'inscrire à notre newsletter pour ne plus manquer un article