3 pistes pour tirer profit de la digitalisation des professions juridiques

Home / Non classé / 3 pistes pour tirer profit de la digitalisation des professions juridiques

Tous les secteurs d’activités sont concernés par la transformation digitale et les professions juridiques n’y font pas exception. L’ère de la digitalisation est bel et bien installée et ne fera pas marche-arrière ! Les métiers du droit ont tout intérêt à accompagner l’évolution de ces nouvelles technologies qui représentent une belle opportunité à saisir. Alors, comment les professionnels du droit peuvent profiter pleinement de la digitalisation du monde juridique ? Voyons 3 pistes à explorer et peut-être, à adopter.

Pourquoi avoir un site internet de qualité ?

Une présence digitale est aujourd’hui incontournable pour se faire connaître, et attirer une nouvelle clientèle. Un site internet est donc indispensable même pour les professions juridiques.

Si vous avez décidé d’investir du temps sur votre site internet, souvenez-vous que d’après une étude anglaise, le temps moyen passé par un internaute sur un site internet est de 2 minutes et 17 secondes ! Le site internet est donc à double tranchant. Soit il plaît quasi instantanément, soit il tombe aux oubliettes en à peine 2 minutes et 17 secondes…

C’est aussi cela la digitalisation du monde juridique. Tout va très vite ! Et le jugement des internautes ne déroge pas à la règle. Vous ne devez pas simplement avoir un site, vous devez aussi miser sur la qualité de ce dernier. Pensez-y….

Faites appel aux agences web de communication digitale spécialisées dans votre domaine

L’obstacle majeur auquel se heurtent les professions juridiques demeure le manque de temps. Créer un site internet de qualité nécessite un savoir-faire qui demande un investissement de temps souvent considérable en particulier pour les métiers du droit dont le planning est déjà surchargé.

Les agences web de communication digitale spécialisées dans les professions du droit sont une alternative intéressante car elles connaissent parfaitement l’environnement de ces métiers réglementés, et savent s’adapter à leur exigences.

Elles créent votre site internet ainsi que la conception d’une identité visuelle unique fidèle à votre secteur d’activité. L’élaboration d’une stratégie de visibilité est ensuite entretenue au quotidien par l’alimentation d’un contenu de qualité.

Que vous soyez avocat, notaire, huissier ou autre professionnel du droit, vous pouvez vous focaliser sur votre cœur de métier et déléguer à une agence spécialisée la visibilité de votre site internet les yeux fermés !

Et si vous collaboriez avec une legaltech ?

Accusées de participer à “l’ubérisation” du droit, les legaltech ont joui d’une réputation peu flatteuse ces dernières années. Pourtant à y regarder de plus près, leur domaine de compétence représente une vraie valeur ajoutée pour les métiers du droit.

Rappelons que l’objectif des legaltech est de proposer des services juridiques à l’aide des nouvelles technologies afin de faciliter l’accès au droit des utilisateurs, en apportant des réponses rapides grâce à l’intelligence artificielle.

En collaborant avec une legaltech, vous êtes mis en relation avec des particuliers et vous pouvez échanger via des plateformes interactives avec d’autres acteurs du droit. Résultat ? Votre notoriété est naturellement boostée !

Autre avantage, les nouvelles technologies développées et proposées par les legaltech sont d’une redoutable efficacité pour vous faire gagner un temps précieux en automatisant certaines tâches parfois rébarbatives.

Les professions juridiques peuvent ainsi bénéficier d’une expertise digitale qu’elles ne maîtrisent pas, les legaltech quant à elles, assoient leur légitimité en travaillant avec des experts du droit. Les utilisateurs ont donc l’assurance de bénéficier de conseils juridiques fiables dans un délai raccourci.

Alors, professionnels du droit, si vous souhaitez devenir le juriste 2.0 de demain, ouvrez-vous dès aujourd’hui aux nouveaux horizons qu’offre l’ère de la digitalisation !

 

S'inscrire à notre newsletter pour ne plus manquer un article